Désenchantée Episode 7 – Love’s Tender Rampage

Bien qu’à l’avenir, les auteurs devraient peut-être se méfier de plonger trop souvent dans le trou d’eau de l’intrigue “Elfo aime les haricots”, à ce stade précoce de la vie de Disenchantment, c’est un bon endroit pour tirer des histoires, en particulier pour développer le caractère d’Elfo. Elfo est censé être naïf et affamé d’expérience de vie. Cependant, les épisodes centrés sur son Bean Crush font un excellent travail de déterrer l’égoïsme juste sous cette façade.

Les intigues d’Elfo et Luci

Dans “Love’s Tender Rampage”, nous obtenons l’intrigue classique de sitcom d’un personnage couché, puis quadruplé sur ce mensonge. Le mensonge d’Elfo selon lequel il a une petite amie géante et borgne finit par obtenir une femme innocente, géante et borgne, nommée Tess, qui s’est enfermée dans sa déception, mais ses mensonges deviennent de plus en plus flagrants après cela. Naturellement, il finit par devoir avouer ce qu’il a fait et une précieuse leçon est apprise (même si, par coïncidence, il s’en sort avec son mensonge sur la restauration de la vision de Tess).

La petite intrigue secondaire de Luci sur le fait de jouer avec une boule de cristal par ennui est assez charmante. C’est une petite distraction qui apparaît deux fois dans l’épisode et qui vend suffisamment le concept pour que la torsion de la boule de cristal se transforme plus tard en globe oculaire révélateur de la vérité de Tess. Heureusement, cette intrigue ramène aussi le Prince Merkimer de Matt Berry, aujourd’hui transformé en cochon, dans la procédure de Désenchantée. Lui aussi obtient sa propre petite intrigue idiote alors qu’il essaie, et échoue, de trouver l’amour comme un cochon.

Désenchantée et ses épisodes drôles

Berry, comme c’est la norme, fournit certains des moments les plus drôles de l’épisode. Sa meilleure réplique est quand il dit à Luci qu’il pensait qu’ils étaient amis, qu’il les appelait “Les Aventures du chat et du cochon” et que “c’était notre dernière aventure”. Il y a d’autres moments comiques décents, comme Pendergast qui demande à Elfo “quand vous deux faites l’amour, est-elle consciente ?” et aussi le gars qui crie “cela valide ma bigoterie” ! Mais, comme c’est le cas jusqu’à présent avec Disenchantment, il n’y a pas grand-chose de drôle.

C’est l’un des meilleurs épisodes tracés, cependant. Beaucoup d’épisodes ont un ou deux tours d’histoire truqués, mais “Love’s Tender Rampage” tient tout au long de l’épisode. En fait, je dirais presque que l’épisode va un peu trop loin en essayant d’attacher tout proprement en ramenant la drogue du début de l’épisode pour résoudre le conflit à la fin. C’est techniquement “une bonne écriture”, pour faire un tour complet comme celui-ci, mais c’est un peu artificiel. Mais ce n’est qu’une question de nitpicking. De plus, la fin du voyage de drogue signifie que Disenchantment a le droit de se moquer de la volonté d’Elfo/Bean romance. Ils se sont embrassés ou c’était une hallucination ?!! Bien joué, bande d’écrivains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *