Critique : Mort ou vif de Sam Raimi

À une époque où l’on croyait le western mort, Sam Raimi réussit le pari de réaliser un western d’une grande qualité. Un an après Evil Dead il se lance donc dans cette nouvelle aventure et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas parti seul.

Le casting est très impressionnant pour ce film. Sam Raimi réussit à réunir Sharon Stone, Gene Hackman, Leonardo diCaprio, Russell Crowe, Tobin Bell … Le 1er rôle revient d’ailleurs à Sharon Stone ce qui est une chose plutôt rare pour un western. En général dans ce genre de film elles sont plutôt cantonnées aux rôles de potiches ou de prostituées. Et il faut dire que la belle s’en sort vraiment très bien. Elle incarne avec perfection la vengeance et la fragilité à la fois face à des évènements qui parfois la dépasse.

Et que serait un western sans ces fameux duels ?

L’histoire va donc ici tourner autour d’un concours de duel qui sera l’occasion parfaite de montrer les relations entre les personnages et qui surtout leur donnera une raison supplémentaire de s’entretuer. On assiste donc à une multitude de duels tous parfaitement tournés et qui au final sont différents les uns des autres.
Sam Raimi pioche un peu dans le cinéma de l’immense Sergio Leone pour présenter ses duels avec des ralentis, des gros plans, l’attente avant le coup de feu …

Cependant, Sam Raimi est Sam Raimi et il nous rajoute bien sûr sa folie là-dedans. Ainsi, les duels sont spectaculaires : les balles traversent le corps, certains se relèvent après avoir pris une balle en pleine poitrine… Les corps volent comme dans le dernier duel spectaculaire. La scène d’introduction du film est également une grande réussite avec une vue au niveau du fusil qui lance bien ce que sera l’expérience de la mise en scène de Mort ou vif. Le tout est sublimé par la musique de Alan Silvestri.

Les scènes de pendaison sont de belles réussites surtout celle avec Sharon Stone petite qui retrace à elle seule toute la douleur intérieure de l’héroïne. Tous les autres acteurs sont au niveau jouant chacun un personnage avec son histoire propre. Le film se passe presque entièrement dans les mêmes lieus c’est a dire la vile et sa rue principale qui est d’ailleurs sujette à une belle présentation lors de l’entrée d’Ellen dans la ville Redemption.

Cela pour intérêt de faire en sorte que le film reste bien cadré sur le concours de duel sans s’éparpiller dans plusieurs lieux. Ce n’est peut-être pas un western classique comme peuvent l’être les westerns de Sergio Leone, mais c’est du grand western à la sauce Sam Raimi et quand on connait le réalisateur c’est vraiment une très bonne chose !

Mort ou vif Avis Blu-Ray :

L’image du blu-ray de Mort ou vif est une déception. En effet il y a pas mal de grain et on le voit dès le début du film. Le passage à la HD fait que certianes incrustations (de décors nottament) ressortent de manière flagrante. Le son est quand à lui très bon en utilisant à bon escient les différent canaux et mettant en valeur l’excellente musique de Alan Silvestri.

  • Titre : Mort ou vif
  • Date de sortie : 21 Juin 1995
  • Réalisé par Sam Raimi
  • Avec Sharon Stone, Gene Hackman, Russell Crowe
  • Film américain.
  • Genre : Western, Action, Aventure
  • Durée : 1h 48min
  • Titre original : The Quick and the Dead

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *