La Chine modifie son système d’exemption pour le visa

Dépendamment du passeport que vous fournit votre pays d’origine, une demande de visa peut être soit un long parcours du combattant, soit une simple formalité. Heureusement pour la France, son passeport est classé parmi l’un des 5 plus puissants au monde et donne accès à plus de 160 pays sans visas. Et en ce qui concerne les visas de transit, ils ne sont pas non plus très compliqués à obtenir pour les français, les demandes pouvant désormais être faites en ligne en moins de 10 minutes et leur coût n’étant généralement pas très élevé.

La Chine modifie son système d’exemption pour le visa

Selon l’aéroport d’arrivée lors de votre voyage en chine, les ressortissants de 51 pays dont la France n’ont pas besoin d’un visa de transit, à la condition que le dit transit n’excède pas une durée de 144 heures, que le passeport soit en cours de validité et qu’ils détiennent un billet pour un pays tiers dont le départ est dans le temps imparti à la durée de leur transit. Pour l’obtention d’un visa touristique ou un visa d’affaire, toutes les formalités administratives peuvent être effectuées sur un site officiel gouvernemental, c’est une option sécurisée, simple et rapide. La demande doit être effectuée dans les 90 jours avant la date de voyage prévue sous peine de refus.

Vous avez la possibilité de demander trois types de visas à savoir : Un visa Chine simple entrée, un visa Chine double entrée et un visa Chine multiple entrée. Ils vous seront accordés pour une durée de 30 jours si votre motif de voyage est le tourisme, entre 30 et 90 jours si vous souhaitez allez en Chine pour effectuer une visite familiale, et pour un visa d’affaire la durée se situera entre 30 et 60 jours. Les ressortissants Français qui souhaiteront se rendre uniquement à Hong Kong n’auront pas besoin de visa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *