Alvin les ChmpMunks un ratage

En allant voir Alvin et les chipmunks n’oubliez pas de vous dire que vous le faites pour vos enfants car le cinéma fait aussi des films pour eux, comme on dit il en faut pour tout le monde. Ce film est destiné aux enfants de moins de 10 ans, au-delà, ils le trouveront niais, insupportable et ils auront raison. A la différence du public de Pixar qui est hétérogène et permet aux différents spectateurs d’avoir plusieurs niveaux de lecture, Alvin et les chipmunks impose son unique point de vue.

Alvin et les chipmunks

A l’approche de Noël, le sapin où vivent trois frères écureuils nommés Alvin, Simon et Théodore, est abattu et installé avec ses petits occupants dans le hall d’une maison de disques. Dave, chanteur-compositeur venu proposer une de ses chansons, repart sans le savoir avec dans son sac les trois joyeux rongeurs… Dave découvre rapidement que les trois écureuils ne sont pas seulement doués pour semer la panique chez lui, ils peuvent aussi parler et surtout faire de la musique ! Il leur compose alors une chanson. Le succès est immédiat, et Alvin et les Chipmunks deviennent des stars…Grisés par leur succès, Alvin et ses frères tombent sous l’influence du producteur Ian Hawk, un homme cupide qui va tout faire pour les exploiter et leur faire oublier tout ce qui comptait pour eux, y compris leur ami Dave…

Le premier des défauts est la voix des chipmunks. Ces voix criardes et aigues qui peuvent faire sourire au début, deviennent très vite insupportables. Chaque apparition des rongeurs hérisse le poil tout comme Dave criant sur les écureuils. Nous aussi on a envie de dire « ALVIN TAIS TOI » pour rester poli. Ne mentionnons même pas les passages chantés, une cacophonie pour les oreilles. Et on veut nous faire croire que ces bestioles vendent des disques ! Franchement si c’est le cas on comprend mieux aujourd’hui pourquoi l’industrie musicale se casse la figure. Finalement les chipmunks représentent tous ces artistes commerciaux et mauvais qui vendent.

Pour un spectateur adulte le film n’a aucun enjeu, moralement c’est du réchauffé (amour, famille, rejet, on connaît la recette par cœur), au niveau du divertissement on s’ennuie profondément, quelques blagues font sourire mais les muscles du visage restent dans leur ensemble sans réaction. Bien sûr nous avons droit à notre petite séquence émotion pour nous faire verser une larme. Un point positif, les bestioles ne sont pas aussi mal faites qu’on pouvait le penser, au contraire elles s’intègrent bien dans les éléments réels du décor.

Vous l’aurez compris, ce film s’adresse aux enfants qui le verront avec attention et riront beaucoup, (preuve à l’appui une classe de CM1 était dans la salle, les rires n’ont pas cessé du début à la fin), mais si vous n’avez pas d’enfant, aucune raison de vous infliger ceci, à moins d’être un adepte de l’auto-flagellation.